L'UE libre "S'ouvrir aux mathématiques" accueille en premier lieu les étudiantes et les étudiants des autres composantes.

Toutefois, les étudiantes et les étudiants de licences mathématiques sont les bienvenus pour suivre les cours, mais ce module ne peut compter dans le cursus.

Description :

L'enseignant compte présenter des sujets non-scolaires en mathématiques, donner une idée des différents domaines de mathématiques et parler de quelques mathématiciens. Le contenu du cours sera, éventuellement, ajusté selon les intérêts des étudiants.

Il y a deux groupes. Idéalement, Monsieur Zorich voudrait essayer de regrouper ceux qui ont un peu plus de bagage mathématique dans un groupe et ceux qui en ont un peu moins dans l’autre, et d’ajuster le contenu selon les intérêts et les connaissances. Cela ne signifie pas que le sujet d’examen dans un groupe sera plus simple que dans l’autre : il sera juste ajusté au contenu du cours. En tout cas, son devoir est de rendre le cours accessible à tout le monde et son challenge personnel est de le rendre intéressant pour tout le monde indépendamment du bagage mathématique.

Les deux dernières années, il a été discuté, entre autres :

  • La suite de Fibonacci, sa petite sœur ; l’effet papillon (instabilité dans les systèmes dynamiques).
  • Topologie : sphères, tores, surfaces de genre supérieur et caractéristique d’Euler calculée en utilisant des triangulations d’une surface.
  • Graphes, y compris les graphes d’Euler ;
  • Bases de logique, y compris les problèmes de Lewis Carroll ;
  • Problèmes contre-intuitifs en probabilité ;
  • Éléments de cryptographie, codes correcteurs, algorithme RSA.
  • Billards mathématiques et notions des géodésiques. Médaille Fields de Maryam Mirzakhani.

  • Modalités d'inscription, jours, horaires et début des cours